Amstetten (A)
2013

 

 




Urban Injections
Europan 12 competition 2013
Amstetten (A)
Architecture Anita Barthelemy, Fabien Barthelemy, Zsuzsana Werner, Bence Horvath
Consultants : Hildegard Sint, Max Gangler

Amstetten owes its relative importance to its location along the railway track “Westbahn”, and this fact forms at the same time the reason of its main structural problem: being literally cut in two by those same rails with only a few passages which allow communication between the northern and the southern part. The historic centre lies on the northern side, rivalled in its commercial functions by recent retail developments as well in its direct proximity as on the fringes of the city. The analysis of Amstetten shows that the city has various mono-functional zones surrounding the historic centre (housing estates, school campus, sports facilities, shopping centres, industries), strongly separated and distinguishable one from another.
The objective is to complete and mix these functions and SHAKE UP the city from its civic decay and to give it a clear and positive identity. In our understanding urban heterogeneity – both functional and architectural- is an essential component of a lively city. The framework requirements of the centre of Amstetten at the train-riverfront and its relationship to the adjacent urban areas areimplanted respectively added to the strategic site. These are both existing and additional elements->INJECTIONS! By this means these measures are set into a citywide relationship. The shake up effect works on different spatial situations of the city. At the level of the urban space, strengthened road and path network could form valuable public spaces for the urban society in order to stimulate the
individual plots, both the existing and the new, for further development.

Urban Injections
Concours Europan 12, 2013
Amstetten (A)
Architecture Anita Barthelemy, Fabien Barthelemy, Zsuzsana Werner, Bence Horvath
Consultants : Hildegard Sint, Max Gangler

La ville d’Amstetten présente dans sa structure urbaine une plaie ouverte matérialisée par la grande surface de voiries des chemins de fer autrichiens (ÖBB). La ville est littéralement coupée en deux, et son centre historique, coincé entre les voies (au sud) et les collines (au nord), ne voit aucune possibilité d’extension. Les rares liens physiques entre les deux parties sont des tunnels non aménagés et peu attractifs. La ville assiste de ce fait à un développement péri-urbain typique, de manière explosée et peu contrôlée.  De nombreux équipements et autres pôles d’activité sont dispersés sur la commune, et les trajets automobiles sont de règle.

Avec le concours Europan, la ville d’Amstetten propose de récupérer une partie des voiries ÖBB, de manière à permettre à la ville de regagner du terrain en zone centrale. Ce gain de terrain étant insuffisant à la problématique urbaine, le concours propose de réfléchir à une stratégie à l’échelle globale de la ville.
A travers le 5 sites d’intervention proposés, notre objectif est de re-mélanger les fonctions trop éloignées et disparates, de manière à rassembler et faciliter les liens urbains.
Nous proposons par ailleurs la récupération des surfaces urbaines perdues (ronds-points, terre-pleins automobiles superflus..) et la densification de certaines zones urbaines. Les surfaces récupérées reçoivent des injections de nouvelles fonctions (sport, jeux, culture, œuvres artistiques..) pour animer l’espace urbain.
Du point de vue de la circulation, les liens entre les deux parties de villes sont renforcés et mis en valeur, les pistes cyclables sont revalorisées.
Le patrimoine ferroviaire est très présents physiquement mais aussi culturellement à Amstetten. Cette culture du chemin de fer est mise valeur par la création d’un nouvel équipement culturel muséographique dans la rotonde à locomotives. L’histoire de la ville, très liée au développement du chemin de fer est ainsi tournée comme un atout pour la ville.

 

 amstetten-shemas

 

Amstetten axo

 

 

 

 

^ back to top ^