Art-pavilion, Calgary (CA)
2006

 

 




Carousel
Exhibition pavilion
Art-City festival competition 2006
Calgary (CA)
Design Fabien Barthelemy, Anita Barthelemy, Luc Lacortiglia

With the theme "Truth and Lies", the Art-City festival competition invites to bring art on to the street. This is the occasion to confront an exhibition to the urban reality.  This is all the more true on a parking place. We want our pavilion to be the medium able to reinforce this dialogue.
The Carrousel Pavilion is made of reflective and rotating vertical panels. Thanks to those, the image of the city (and its continuous activity) enter the pavilion. At the same time, the art pieces (or their reflection?) can be diffused deep throughout the surroundings, extending the boundaries of the pavilion and inviting the passers-by to come inside.
“Museums are serious places” . This unusual situation is also a good occasion to display art in a more active and playful way. Entering the moving labyrinth of the revolving panels is a very unique experience.  The inside atmosphere is continuously modified, and offers, a different and stimulating setting to the art pieces each time. The active role played by the visitors allows them to have a closer relationship with the artist’s work.

Carousel
pavilion d'exposition
concours "Art-City festival" 2006
Calgary (CA)
Design Fabien Barthelemy, Anita Barthelemy, Luc Lacortiglia

Avec le theme "truth and lies", le concours du Art-city festival de Calgary (CA) invite à déplacer l’art sur l’espace public. Cela donne l'occasion de confronter un espace d'exposition à la réalité de la vie urbaine, d'autant plus lorsque le lieu est une place de parking, très éloignée de l’emplacement habituel d’œuvres d’art. Notre idée est de renforcer l’interaction art-réalité, de mettre à mal l’image austère des musées, lieux de culture calme et silencieux.
Le « carrousel pavilion » est fait de panneaux verticaux rotatifs en miroir. Ceux-ci reflètent  la ville dans le pavillon, et projettent l’œuvre dans la ville. La limite de l’espace d’exposition est étendue à son spectre de visibilité et invite les passants même lointains à le visiter.
Entrer dans un labyrinthe de panneaux réfléchissants rotatifs est une expérience unique et ludique. L’atmosphère intérieure est en continuelle transformation, elle est stimulée par les images de l’extérieur et du visiteur, qui entre lui-même également dans l’œuvre par son reflet.

 

 

 

carroussel plan

 

carroussel images3

 

^ back to top ^